biometrie

Vers l’abandon des mots de passe

Aujourd’hui les mots de passe n’offrent plus une protection suffisante pour les comptes en ligne. En effet, en raison de l’augmentation des cyber-attaques, la sécurisation des comptes est devenue une problématique importante et dont les mots de passe ne permettent plus d’y répondre.

D’abord, le système de protection de compte par mot de passe est obsolète et aujourd’hui avec l’évolution des systèmes informatiques il n’est pas difficile de contourner les mots de passe.

Ensuite, il est rapporté que les mots de passe choisis sont trop simples. Selon une étude de Statista, en 2019 les vingt mots de passe les plus courants étaient des mots de passes certes facile à retenir mais également facile à cracker. On retrouvait notamment des mots de passe comme « azerty », « 123456 » ou encore « mot de passe ». Il faut également préciser que de nombreux internautes utilisent un même mot de passe pour plusieurs comptes. Par conséquent un hacker qui découvre un mot de passe aura accès à plusieurs comptes. Le fait qu’un seul mot de passe soit choisi résulte du fait qu’un internaute va disposer de nombreux compte en ligne et ne pourra pas retenir chacun des mots de passe.

De plus, la technologie nous facilite la vie mais indéniablement elle facilite également la vie des hackers.  Ces derniers utilisent fréquemment la technique du recours à un Malware qui, une fois installé sur l’ordinateur de l’internaute, permettra au hacker d’accéder à l’ordinateur malgré les mots de passe. Selon un rapport en 2019 du Verizon Data Breach Investigations, 81% des failles de sécurité résultent de mots de passe volés ou faibles. La gestion de mot de passe n’étant pas adaptée, les données des internautes se voient compromises. En raison de cela les internautes peuvent se retrouver confronté à des conséquences importantes avec notamment une usurpation d’identité en ligne.

Également, il faut souligné le fait que pour une entreprise redonner à un client l’accès à son compte victime de piratage n’est pas simple. Les procédures sont longues mais cela a également un coût pour l’entreprise qui devra certainement rembourser la victime.

Enfin, pour les entreprises, la gestion des mots de passe se révèle être un véritable casse-tête avec des coûts assez importants. Par conséquent, selon le cabinet Gartner, 60% des entreprises réduiront leur dépendance aux mots de passe. Les solutions envisagées pourraient être la vérification de l’identité de leurs clients en instaurant la vérification de l’identité associé au système de biométrie.

L’utilisation de la biométrie au service de l’identification serait alors une réponse optimale vers un avenir sécurisé exempté de mot de passe.

Call Now Button