violation de la vie privée par Facebook

Facebook condamné à 650 millions $ pour violation de la vie privée

Le réseau social Facebook vient une nouvelle fois d’être condamné par la justice américaine pour cause de violation de la vie privée. Cette condamnation résulte d’une « class-action » (action judiciaire collective) déposée il y a maintenant six ans par les utilisateurs américains. Ces derniers invoquant le fait que Facebook ne respectait pas les lois de l’Etat de l’Illinois sur la confidentialité des informations biométriques.

Au titre de cette plainte, il résulte que la fonction «Facebook Tag Suggestions » violait la confidentialité des utilisateurs en utilisant leurs données biométriques sans leur consentement. Cette fonction permettant d’utiliser des marqueurs faciaux afin de suggérer des personnes dans le marquage d’image.

La justice américaine a été en faveur de cette accusation en condamnant Facebook à payer une amende de 650 millions de dollars, soit 100 millions de dollars supplémentaires par rapport à ce que Facebook avait proposé en janvier 2020. Toutefois, seuls les utilisateurs qui se sont inscrits dans le recours collectif avant le 23 novembre 2020 sont admissibles à une indemnisation de la part du réseau social américain. Il en résulte qu’au total près de 1,6 million d’utilisateurs bénéficieront de cette indemnisation. Le Chicago Tribune rapporte que, si aucun appel de cette décision n’est formé, chacun d’entre eux pourra recevoir jusqu’à 345 dollars en quelques mois
Comme le souligne la presse américaine, cette décision marque une avancée historique et une victoire majeure pour la protection de la vie privée sur internet. Par la suite Facebook a déclaré être satisfait d’être parvenu à un accord et affirme vouloir tourner la page dans l’intérêt de sa communauté et de ses actionnaires.

Il faut également préciser que la plateforme TikTok a également été soumis à des recours collectifs en Californie et dans l’Illinois également au titre d’une violation de confidentialité des utilisateurs. La plateforme a alors accepté un règlement de 92 millions de dollars pour résoudre les plaintes déposées à son encontre selon lesquelles la société a récolté et partagé des données appartenant à des mineurs. Étant précisé que TikTok a simplement accepté ce règlement dans un but de construire une expérience sûre et joyeuse pour la communauté du réseau TikTok.

Call Now Button